A qui appartient la Lune ?

Lune gibbeuse ascendante
Selon le traité de l’Espace, il s’agit d’une zone internationale n’appartenant donc à personne. Les Etats-Unis ou l’Union soviétique n’ont d’ailleurs jamais revendiqué les territoires où leurs sondes se sont posées. Cela n’a pas empêché nombre de déclarations de possession plus ou moins farfelues. Parmi elles figure celle de Jenaro Gajardo Vera. Cet avocat chilien, déçu de n’avoir pas pu être admis dans le Social Club de la ville de Talca (car n’ayant pas de propriété foncière), a décidé de déclarer la Lune comme sienne. Sa déposition, conforme au droit chilien de l’époque, et enregistré devant notaire précise : « Jenaro Gajardo Vera, est propriétaire, depuis au moins 1857, joignant à ses possessions actuelles, celle de ses ancêtres, le corps céleste, seul satellite de la Terre, avec un diamètre de 3475,99 kilomètres, sous le nom de Lune, et dont les limites sont, en raison de l’aspect sphérique du-dit corps, le nord, le sud, l’est et l’ouest, dans l’espace ». Il a bien évidemment été admis dans le Social Club… Plus d’info sur le mois lunaire et les vacances d’hiver au musée. © Photo XD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>