Plein cadre sur le La Cierva C 8L-II G-EBYY

La Cierva C 8L-II G-EBYY

Une nouvelle fiche est disponible, celle de l’autogire La Cierva C 8L-II G-EBYY. Juan de La Cierva consacra son existence à la mise au point d’un appareil à voilure tournante incapable de se mettre en perte de vitesse. Il le baptisa autogire, car le rotor tournait en autorotation comme une hélice exposée à un courant d’air perpendiculaire. Après trois ans d’études, le 17 janvier 1923, le premier autogire, baptisé C.4, décolle… Voir la fiche du La Cierva C 8L-II G-EBYY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>