Poussière lunaire

Poussière sur la Lune
Loin d’avoir le blanc éclatant des photos prises sur Terre, les combinaisons des astronautes américains prennent une teinte grisâtre sur la Lune. La faute à la poussière lunaire. En effet, le sol de notre satellite naturel est composé d’une couche de poussière appelée Régolithe, due aux météorites. Cette poussière, plus proche du talc et ayant une odeur de « poudre de pistolet », adhère à tout, salissant les scaphandres lunaires. Au-delà de l’aspect esthétique, elle pose des problèmes techniques : les astronautes n’arrivent pas à s’en débarrasser, elle s’infiltre partout, notamment dans les joints, usant prématurément les combinaisons. Elle pourrait même poser des problèmes de santé en cas d’exposition prolongée. Un défi de taille pour les futures missions lunaires habitées… Plus d’info sur le mois lunaire et les vacances d’hiver au musée. Photo Harrisson Schmidt sur la Lune © NASA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>