Premières figures imposées au Salon du Bourget

Pour un mois de novembre, les températures étaient plutôt clémentes… Vous l’aurez compris, le soleil n’était pas au rendez-vous pour ces premières séances d’acrobaties célestes. Heureusement que la post-combustion réchauffait l’atmosphère ! La semaine dernière les vols de démonstration étaient plutôt des vols de reconnaissance de parcours aériens. Aujourd’hui, malgré la pluie, les pilotes étaient beaucoup plus « agressifs » dans leur manière de piloter… Et ce n’était pas pour nous déplaire !

Une réflexion au sujet de « Premières figures imposées au Salon du Bourget »

  1. Félicitations aux virtuoses des acrobaties aeriennes. La post-combustion a réchauffé l’atmosphère et mon coeur.. étant une nostalgique du bel oiseau blanc Concorde.
    Bien amicalement. Eliane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>