Roland de La Poype retrouve le Yak 3

Mercredi dernier, Roland de La Poype a honoré le musée de sa présence, dans le cadre d’une interview qui se déroulait dans le hall de la 2e guerre mondiale, à proximité du Yak 3. Il fêtera ses 90 ans en 2010. Il était pilote à 20 ans, a rejoint le G.C.3 du Groupe de chasse Normandie-Niémen et a terminé la guerre avec un parcours héroïque de pilote de chasse français. Voir les photos de l’interview.

2 réflexions au sujet de « Roland de La Poype retrouve le Yak 3 »

  1. Caramba! Raté! 😉

    Sans vouloir éventer un éventuel secret, peut-on avoir une idée sur l’objet de l’interview? Pour le Musée, extérieur? Russe?

    A+
    Pyperpote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *