Rosetta : rendez-vous réussi avec la comète 67P Churyumov–Gerasimenko !

Rosetta
La sonde européenne Rosetta a effectué une première mondiale en réussissant un rendez-vous spatial avec la comète 67P Churyumov–Gerasimenko. Si d’autres comètes avaient déjà été étudiées par le passé grâce à des sondes, il ne s’agissait alors que de survols rapides. Rosetta quant à elle, va rester à proximité de 67P/C-G jusqu’à décembre 2015. Actuellement à 100 kilomètres de la comète (mais à 405 millions de kilomètres de la Terre), la sonde va progressivement se rapprocher de son objectif, commençant à étudier ses caractéristiques, pour finalement se mettre en orbite à environ 30 kilomètres d’altitude. Cette phase d’approche permettra en plus de sélectionner un lieu d’atterrissage pour le module Philae qui doit se poser sur la comète en novembre prochain, une autre grande première !
Les comètes sont des agrégats de glace, de poussières, de neige et de roches dont les scientifiques se demandent si elles n’ont pas été en partie à l’origine de l’eau sur la Terre. C’est pour répondre à cette question et à bien d’autres que Rosetta a été lancée en 2004.
Le musée de l’Air et de l’Espace suit la mission Rosetta. Après la conférence d’Alejandro Blazquez du 21 juin (les rendez-vous astro-espace du musée), et les Nuits des étoiles du 1er et 2 août dernier, rendez-vous au musée le 11 novembre prochain pour l’atterrissage du module Philae sur la comète. © Photo: ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *