Echantillons de Lune, échantillons de Mars

Echantillons de Mars
L’immense réussite que constituèrent les missions habitées américaines Apollo vers la Lune a éclipsé les réussites soviétiques. Nous les avions déjà évoquées avec Luna 3 (voir La Lune : une face pas si cachée que ça). Mais, l’URSS a aussi réussi à ramener des échantillons de Lune. Certes, il ne s’agit que de quelques centaines de grammes à comparer aux près de 400 kilos de roches des missions Apollo. Mais entre 1970 et 1976, trois sondes soviétiques vont réussir à se poser sur la Lune, recueillir des échantillons et les ramener jusqu’à la Terre et ce de façon entièrement automatique ! Un type de mission que la communauté scientifique aimerait réaliser un peu plus loin cette fois-ci, sur la planète Mars, avec notamment le projet Mars Sample Return du CNES | Plus d’info sur le mois lunaire et les vacances d’hiver au musée. © Photo NASA/JPL.

Curiosity sur Mars

Curiosity Rover

Ce matin, à 7h31, Mars Curiosity s’est posé sur le sol de la planète rouge. Après un voyage de huit mois et une descente « terrifiante » de sept minutes dans l’atmosphère martienne, le rover de 900 kilos a envoyé ses premières images du cratère Gale. Le défi technologique de faire atterrir le plus gros rover jamais envoyé sur Mars est entièrement réussi.  Il est en effet 5 fois plus lourd que les précédents ! C’est maintenant une mission scientifique d’au moins une année martienne (deux années terrestres) qui commence ! Objectif : mieux connaître l’histoire de Mars et découvrir si la vie a été possible ! Le rover emporte avec lui deux instruments conçus en France, dont une caméra pour analyser les roches à distance. Vous en saurez plus sur la planète Mars en venant ce week-end au musée assister aux animations dans la cadre de la Nuit des étoiles !
Plus d’infos : Nuits des Etoiles | La sonde (en) | Curiosity sur Twitter
© Photo NASA/JPL-Caltech.