Planète Pilote reçoit son premier astronaute : Jean-Pierre Haigneré

Mercredi 30 juin, à l’issue du Conseil d’Administration du Musée dont il fait partie, Jean-Pierre Haigneré (astronaute français et ancien chef pilote d’essais) a effectué une première visite de l’espace Planète Pilote. Visiblement séduit, il s’est évidemment attardé sur les manipulations de la station spatiale, retrouvant avec plaisir un certain nombre de détails familiers. Plus d’infos sur Planète Pilote.

Roland de La Poype retrouve le Yak 3

Mercredi dernier, Roland de La Poype a honoré le musée de sa présence, dans le cadre d’une interview qui se déroulait dans le hall de la 2e guerre mondiale, à proximité du Yak 3. Il fêtera ses 90 ans en 2010. Il était pilote à 20 ans, a rejoint le G.C.3 du Groupe de chasse Normandie-Niémen et a terminé la guerre avec un parcours héroïque de pilote de chasse français. Voir les photos de l’interview.

Jack Krine retrouve la Patrouille de France virtuelle au Mondial de la Simulation

Jack Krine, ancien leader de la Patrouille de France, sera au musée samedi 28 car il fait partie des invités sur le plateau de France3. Il y retrouvera le simulateur « Patrouille de France » qui a été installé à l’occasion de ce 4e rendez-vous avec la simulation.

Le Mondial de la Simulation sur France3

Samedi 28 novembre à 15h25, le Mondial de la Simulation sera le thème d’une émission spéciale de 52 minutes diffusée sur France3 Paris Ile-de-France Centre – et également en direct sur france3.fr – dédiée aux applications professionnelles et grand public de la simulation numérique. Tout au long de l’émission, Eric Jean-Jean et Dominique Pascucci, accompagnés de nombreux invités, nous guident au coeur du musée de l’Air et de l’Espace pour une visite privilégiée. Reportages et interventions de professionnels viennent enrichir cette émission spéciale.

Jean-Paul Guerlain et Concorde…

Monsieur Jean-Paul GUERLAIN s’était exprimé dans un article publié dans Le Parisien « En vingt-cinq ans, je dois en être à plus de 200 vols ; Concorde est peut-être un luxe, mais c’est surtout un gain de temps considérable. En un aller-retour, je gagne six heures de travail… » Dimanche 18, le musée accueillera Monsieur Jean-Paul GUERLAIN, qui avait exprimé ses regrets lors de l’annonce de l’arrêt des vols de Concorde en 2003. Aujourd’hui, il a tenu assister au baissé de nez organisé à partir de 14h, et à nous honorer de sa présence lors de la séance de dédicaces organisée à l’occasion de la présentation officielle du livre Concorde Passion.